C1 24.2Zlarin

Superficie : 8,19 km²


Localisation : Ouest de la Croatie, Comté de Šibenik

Nombre d’habitants :
A l’année : 270

En Saison estivale : 2 000

Ile protégée : non


Description générale

Zlarin est une île de la côte croate à l’environnement préservé. Les voitures ne peuvent circuler sur l’île et la faible urbanisation très concentrée autour du port, a permis de conserver de grands espaces naturels.

La culture insulaire tourne autour du corail rouge, un artisanat, valorisé au sein du musée du patrimoine de l’île, qui a fait la réputation de Zlarin.


Description géographique de l’île

Le relief de l’île est composé de deux chaînes de collines de calcaire dolomitiques parallèles. Entre ces chaînes, on trouve une zone plus plate, appelée Polje, qui descend vers le Nord-Ouest de l’île, où elle s’élargie pour former la baie, autour de laquelle est installé l’unique village de l’île. Le point culminant de l’île, Keplac, est à 169m d’altitude.

Le littoral est composé de criques faciles d’accès, sauf sur la partie Sud de l’île, où l’on trouve de petites falaises, exposées aux vagues.


Contexte socio-culturel

Située à l’entrée du canal de Šibenik, Zlarin offre un abri idéal aux marins de la mer Adriatique. Cette situation lui a donné une importance stratégique au XVII et XVIIIe siècle, lors des conquêtes ottomanes. Elle connut alors une grande aire de prospérité qui se poursuivit jusqu’au début du XXe siècle.

Il subsiste de cette période de prospérité des vestiges des fortifications ottomanes mais également l’église, construite au XVIIe siècle et des villas du XIXe qui étaient les résidences secondaires de riches familles de Šibenik.

L’île a aujourd’hui perdu de son rayonnement : économie insulaire peu dynamique, exode des populations insulaires... Des phénomènes qui laissent entrevoir un problème démographique (moyenne d’âge de plus en plus élevée).


Activités économiques

Traditionnellement, l’île est connue pour l’exploitation du corail rouge et de l’éponge. On y pratiquait également la pêche et l’agriculture (plus particulièrement l’oléiculture et la viticulture).

Aujourd’hui, l’agriculture est en perte de vitesse et le tourisme est perçu comme une opportunité qui permettrait à l’île un nouveau développement. Dans ce cadre, un projet de grand musée du corail est en cours de développement dans une phase d’étude de faisabilité.


Contexte environnemental

Le village n’occupe qu’environ 6% de la surface de l’île, ce qui permet une grande surface d’espace naturel. Cet espace est habillé d’une forêt dense, de pins et de cyprès. On trouve également d’autres espèces typiques de la garrigue méditerranéenne, comme les figuiers, les oliviers, le romarin, etc.


Enjeux spécifiques

Zlarin, de par sa situation économique actuelle, a su préserver son environnement et son littoral, évitant une urbanisation anarchique. L’enjeu actuel est de continuer à les préserver tout en développant des activités économiques nouvelles et durables, pour permettre à la population insulaire de retrouver une dynamique de développement locale.


Références

 

SMILO SMILO

SMILO
Sustainable Islands

Bastide Beaumanoir
3 rue Marcel Arnaud
13100 Aix en Provence

Tel. +33 (0)4 42 91 64 22
secretariat@smilo-program.org

LOGOS   

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.