PROJETS

Les petites îles sont à la fois fragiles et singulières. Situées aux avant-postes des changements globaux, elles concentrent de nombreuses problématiques : ressources limitées, richesses biologiques à protéger, pressions liées aux activités humaines... Des enjeux auxquels il est possible d’apporter des réponses pragmatiques et efficaces, qui font des petites îles les pionnières d’un développement plus durable.

En 2019 ont été définis les principes généraux, les modalités d’accès et les conditions d’utilisation du Fonds pour les îles. Il est désormais opérationnel
et les premiers projets financés ont été lancés. Découvrez les projets soutenu par ce fonds :

 

Résau d'îles pour le développement durable et la préservation des patrimoines / Progretti " Isole sostenibili : Rete d'isole per lo sviluppo sostenibile e la conservazione dei patrimoni " (ISOS)

Le projet « ISOS » – Isole Sostenibili entend créer un réseau d’îles françaises et italiennes, territoires pilotes engagés dans la préservation de leurs patrimoines naturels et culturels : les îles de Lérins (Alpes-Maritimes), l’archipel des Iles d’Hyères (Port-Cros, Porquerolles, Le Levant - Var), et l’archipel des îles Lavezzi (Corse) pour la France, l'île de Capraia (Toscane), l’île de Tavolara (Sardaigne) et l’île de Palmaria (Ligurie) pour l’Italie.

Ce réseau d’échanges fédère les différents acteurs impliqués dans la protection des îles autour d’objectifs communs ; accompagne et valorise des solutions innovantes en matière de gestion des ressources naturelles (eau, énergie, déchets), de préservation et de mise en valeur des patrimoines naturels (biodiversité et paysages) et culturels (matériel et immatériel). La conduite d’ateliers techniques, de conférences, la mobilisation d’experts sur le terrain, les échanges entre pairs et les investissements locaux vont permettre de co-construire des stratégies durables de protection, au bénéfice des populations locales et des îles.

Il progetto ISOS - Isole Sostenibili mira a creare una rete di isole pilota francesi e italiane impegnate nella conservazione del loro patrimonio naturale e culturale: le isole di Lérins (Alpes-Maritimes), Isole dell'arcipelago di Hyères (Port-Cros, Porquerolles, Le Levant - Var), l'arcipelago di Lavezzi (Corsica) per la Francia, e l'isola di Capraia (Toscana), Isola di Tavolara (Sardegna) e l'isola di Palmaria (Liguria) per l’Italia.
Questa rete di scambio unirà le diverse parte interessate implicate nella protezione delle isole intorno ad obiettivi comuni; accompagnare e valutere soluzioni innovative nella gestione delle risorse naturali (acqua, energia, rifiuti), la conservazione e la valorizzazione del patrimonio naturale (biodiversità e paesaggi) e culturali (materiali e immateriali). Conduzione di workshop tecnici, conferenze, mobilitazione di esperti del settore, lo scambio tra pari e gli investimenti locali permetteranno de co-costruire delle strategie sostenibili per la protezione del loro patrimonio naturale e culturale a beneficio della popolazione locale e delle isole.

Avec le soutien de – Con il contributo del: Programme Interreg Italie-France Maritime 2014-2020 (Programme transfrontalier cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional sous l’objectif Coopération Territoriale Européenne) - Programma Interreg Italia-Francia Marittimo 2014-2020 (Programma transfrontaliero cofinanziato dal Fondo Europeo per lo Sviluppo Regionale nell’ambito della cooperazione territoriale europea)

 

ISOS INTEGRE FR



Partenaires du projet - Partners di progetto
: Département du Var (Chef de file), Conservatoire du littoral, Parc National Port Cros, Ville de Cannes, Office de l’Environnement Corse, Provincia della Spezia, Parco Nazionale Arcipelago Toscano, Regione autonoma della Sardegna ,Consorzio di gestione area marina protetta Tavolara Punta Coda Cavallo

Budget total du projet - Budget totale di progetto: 1.495.157, 44 euros (FEDER 1.270.883,82 €)

 

CARTO ISOS GOOD 3

Produits du projet - Prodotti realizzati
• 25 Fiches de bonnes pratiques - 25 Schede di buone pratiche 
   Version française / Versione italiana
• Actes des 4 Ateliers techniques – atti dei 4 seminari tecnici

PIM2008

Localisation : Île du Levant (PACA, France), Archipel des Lavezzi (Corse, France), île de Tavolara (Sardaigne, Italie), Archipel des Kerkennah (Tunisie), île de Zlarin (Croatie) 

Durée : 3 ans (2018-2020)

Partenaires financiers et institutionnels : Fondation Prince Albert 2 de Monaco, Conservatoire du littoral, ADEME PACA, Agence de l’Eau RMC

Partenaires locaux : Office de l’Environnement Corse (OEC), Syndicat d’Administration d’Héliopolis (Ile du Levant), Agence Nationale de l’Energie et des Déchets (ANGED) et Ministère de l’Environnement tunisiens, Parc National de Port Cros, Consortium de gestion de l’Aire Marine Protégée de Tavolara

Budget global du projet : 1 266 932€

FP2A

 

DESCRIPTION GÉNÉRALE DU PROJET

Contexte

L'accumulation de déchets en milieu terrestre ainsi que leur dispersion en milieu marin, représentent une réelle menace pour les écosystèmes fragiles et singuliers que sont les petites îles de Méditerranée et leurs zones marines adjacentes.

Or, sur les petites îles, la gestion des déchets est soumise à des contraintes spécifiques : quantités à traiter réduites, variation du volume de déchets en saison touristique, disponibilité limitée de terrain pour stocker et traiter les déchets, coûts élevés pour créer des installations de stockage et de traitement (par exemple des déchetteries), distance souvent longue entre la source de production et le lieu de traitement, difficultés pour trouver des filières de traitement appropriées en fonction de la nature du déchet, coût du transport, etc.

Enjeux spécifiques

Au vu de ces contraintes, le projet vise, à travers des îles pilotes, à développer des solutions adaptées aux petits territoires insulaires, qui répondront à plusieurs critères de bonne gestion : limitation de la production, collecte sélective, traitement, élimination, valorisation et sensibilisation.

En effet, ces îles constituent des sites pilotes idéaux pour faire émerger des approches innovantes qui contribueront aux orientations du processus de labellisation SMILO et qui pourront être répliquées sur d'autres espaces insulaires ainsi que sur d'autres zones géographiques.

Objectifs du Projet

Le projet, soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco, vise plusieurs objectifs spécifiques :

- permettre aux îles pilotes de bénéficier d'un soutien technique et financier pour traiter les enjeux liés aux déchets et renforcer leurs politiques de gestion intégrée durable des territoires.

- permettre aux zones naturelles limitrophes de diminuer les impacts générés par les déchets non gérés (risques d'incendies, dégradation paysagère, destruction de la biodiversité par les filets fantômes, pollution des ressources hydriques, dissémination des micro-plastiques, etc.);

- permettre aux autres îles partenaires de SMILO de bénéficier du retour d'expériences des cinq îles bénéficiaires de ce projet. Les gestionnaires des sites pilote de ce projet pourront valoriser leur expérience dans le cadre des ateliers d'échanges organisés par SMILO.

 

LEVANT, France


L’île est en train de réussir son pari : passer du brûlage au broyage
et à la valorisation des déchets verts. Cette transition permet de
préserver la qualité de l’air, limiter les émissions de gaz à effet de
serre et réduire considérablement le risque incendie qui menace
les écosystèmes et les paysages de cette île-jardin.
En 2019, le Syndicat Héliopolis, bénéficiaire du projet, a rédigé
un plan de gestion des déchets verts, organisé des partenariats
avec les jardiniers de l’île, réalisé des travaux pour la mise en
place d’un espace de stockage et de compostage ainsi que pour
l’aménagement d’un abri pour le matériel. Deux broyeurs ont été
acquis par le Syndicat grâce aux financements de la Fondation
Prince Albert II de Monaco, complétés par le soutien financier de
l'ADEME et de la Région Sud.

 

 

 LAVEZZI, Corse


Cet archipel du sud de la Corse, classé réserve naturelle et géré
par l’Office de l’Environnement de Corse (OEC), est soumis à une
hyper fréquentation sur la période estivale (250 000 visiteurs/an)
qui engendre une problématique de fécalisme à ciel ouvert. Une
étude réalisée en 2018 a comparé techniquement et financièrement
différentes solutions. En 2020 l’OEC déterminera quelle solution
mettre en oeuvre.

 

 

TAVOLARA, Sardaigne


Cette île est le coeur d’une Aire Marine Protégée très prisée par
les plaisanciers. Des enquêtes ont été réalisées pendant l’été 2019
afin de caractériser les déchets de ces usagers et comprendre
leurs pratiques. En 2020, le Comité insulaire décidera des actions
préventives et correctives à mettre en place pour limiter l’impact
lié à ces déchets.

 

 

KERKENNAH, Tunisie


SMILO a confié en 2018 à l’Association pour la Pêche et les
Activités Maritimes (APAM) et l’Association Jeunes Science
Kerkennah l’élaboration d’un diagnostic sur la problématique des
nasses en plastique (engin de pêche local) sur l’archipel. Cette
étude a permis d’évaluer à plus de 600 tonnes/an le gisement de
plastiques issus de ces nasses (polyéthylène et polypropylène).
L’ensemble des acteurs tunisiens est mobilisé pour mettre en
oeuvre en 2020 une solution expérimentale pour collecter,
démonter, broyer puis valoriser ces nasses. Plus globalement
SMILO accompagnera l’île vers une meilleure maîtrise de
sa gestion des déchets, de la ressource en eau et de l’assainissement. 

 

 

ZLARIN, Croatie


SMILO accompagne cette île croate dans son ambition de devenir
une île zéro plastique en soutenant les actions mises en place par
les acteurs locaux (sensibilisation, remplacement des contenants
en plastique à usage unique, etc). Un deuxième volet d’actions
concerne la gestion et le traitement des biodéchets et des déchets
verts sur l’île.

 

 

Le projet bénéficie du soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco : http://www.fpa2.org

FPA2 logo label fbshare fr

 

Mise en place d’une démarche internationale de gestion durable et de protection de la biodiversité des petites îles 

Ce projet soutient le développement des actions de l’ONG SMILO jusqu’en juin 2021, et notamment les moyens nécessaires aux petites îles pour avancer dans leur processus de labellisation. Ce soutien permet de renforcer leurs capacités techniques et financières dans les domaines de l’eau, l’énergie, les déchets, la biodiversité, les paysages et la gouvernance. Le projet soutient également le Fonds pour les îles, destiné à financer des opérations concrètes et prioritaires issues des diagnostics territoriaux.Ce projet est co-piloté par le Conservatoire du littoral et SMILO.

Avec le soutien: du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse et de la Ville de Marseille

LOGOS ILESDURABLES https://www.ffem.fr/fr https://www.eaurmc.fr/ http://www.marseille.fr/

 Partenaires du projet: les collectivités nationales et locales, les ONG et acteurs privés des territoires suivants : île d’Ibo, Archipel des Quirimbas (Mozambique) ; îles de la mer d’Émeraude (Madagascar) ; île de Bolama, archipel des Bijagos (Guinée-Bissau), île de Gorée (Sénégal), île de Principe (Sao Tomé & Principe), île de Santa Luzia (Cap-Vert) ; Méditerranée (hors France) : Archipel des Kerkennah (Tunisie), île de Tavolara, île de Cavoli, île de Capraia, île de Palmaria (Italie), île de Sazani (Albanie), île de Zlarin (Croatie)

Budget du projet: 7.708.500 euros dont 1.650.000€ du FFEM (au bénéfice du Conservatoire du littoral et de l’ONG SMILO)

CARTO FFEM GOOD
ok A1 4 coryright

 

 

SMILO SMILO

SMALL ISLANDS
ORGANISATION

Bastide Beaumanoir
3 rue Marcel Arnaud
13100 Aix en Provence
Tel. +33 (0)4 42 91 64 22
secretariat@smilo-program.org

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

LOGOS   

Plan du site - Mentions légales - Réalisé par Synapse - Accessibilité