FONDS POUR LES ÎLES

En 2019 ont été définis les principes généraux, les modalités d’accès et les conditions d’utilisation du Fonds pour les îles. Il est désormais opérationnel et les premiers projets financés ont été lancés. Découvrez les projets soutenus par ce fonds :

 MerdEmeraude 

© Roger Estève

Mer d’Emeraude, Madagascar

Préservation du patrimoine naturel et paysager

FONDS POUR LES ÎLES : 45 000€

DURÉE :

PARTENAIRES : Université de Diego

THÉMATIQUES : Préservation des écosystèmes

L’Université de Diego réalise une cartographie des écosystèmes côtiers-marins. L’objectif ? Etablir un état initial de l’environnement et identifier les pressions et enjeux du site afin d’émettre des préconisations de gestion et d’aménagement, notamment en vue de l’établissement d’un aire marine protégée. Le projet permettra au Comité insulaire de la Mer d’Emeraude d’améliorer l’autonomie et les capacités de surveillance du personnel du site, avec l’achat d’un bateau à moteur et d’accessoires de sécurité, ainsi qu’une formation des agents. 

Ibo

© Sophie Jacquel

Ibo,  Mozambique

Irrigation et agriculture durable

 

FONDS POUR LES ÎLES : 25 000 €

DURÉE

PARTENAIRES : association Oïkos, Gouvernement local

THÉMATIQUE : Agriculture, eau et assainissement 

Suite à la destruction d'une partie de l'île par le cyclone Kenneth en avril 2019, la situation de l'île s'est détériorée. Une série d'attaques de groupes armés dans la région de Pemba a engendré le déplacement de personnes vers Ibo. L'augmentation de la population de l'île et les impacts du cyclone ont créé une pression supplémentaire sur les ressources naturelles de l'île et une situation d'insécurité alimentaire. Le Fonds pour les îles finance la mise en en place un système d'irrigation des cultures qui vise à renforcer la résilience des activités agricoles de l'île. Cela permettra notamment de développer des techniques agricoles durables, au bénéfice de la population. Le projet sera mis en œuvre par l'association Oikos en partenariat avec le Gouvernement local. 

 

Principe

© Pedro Gomes

Principe, Sao Tomé-et-Principe

Gestion locale des déchets organiques

BUDGET TOTAL : 100 000 €

FONDS POUR LES îLES : 49 700 €

DURÉE : Janvier 2020-Janvier 2021

PARTENAIRES : Gouvernement Régional Autonome de Principe, Reserve de Biosphère de Principe, Centre universitaire d’éducation environnementale de Galice (CEIDA), Municipalité de Pontevedra en Espagne.

THEMATIQUE : DÉCHETS

L’île de Principe ne dispose pas d’un système de gestion des déchets. Ce projet s’inscrit dans une démarche de développement d’une économie circulaire, grâce à un traitement local et à petite échelle des déchets organiques. Le Fonds pour les Îles soutient la mise en place d’un système pilote de collecte, traitement et réutilisation des déchets organiques à l’échelle de Santo Antonio, la ville principale de Principe. Trois techniciens locaux vont bénéficier d’une formation pour devenir Maîtres composteurs. Cinq centres de compostage collectif seront installés dans les zones urbaines de Santo Antonio et 150 composteurs individuels dans la périphérie. L’achat d’un broyeur permettra le traitement des déchets verts. Une campagne de formation et sensibilisation doit être organisée auprès des bénéficiaires des composteurs collectifs et individuels. Ce projet pilote a vocation à être étendu à l’ensemble de l’île et répliqué dans d’autres petites îles. Il est cofinancé par le Centre universitaire d’éducation environnementale de Galice (CEIDA) et la municipalité de Pontevedra en Espagne.

SantaLuzia © Céline Damery 

Santa Luzia, Cap Vert

Gestion de l’eau et des déchets

FONDS POUR LES ÎLES : 40 000 € (14 455€ et 26 246 €)

DURÉE : Août 2020 - 

PARTENAIRES : ONG Biosfera, Amigos de Calhau

THÉMATIQUES : Eau, déchets

L’île de Santa Luzia bénéficie d’un soutien du Fonds pour les îles pour deux projets portés par des associations locales : l’ONG Biosfera (association de conservation de la biodiversité) et l’ONG Amigos do Calhau (association de pêcheurs).


EAU

Le projet porté par l’ONG Amigos do Calhau permettra l’acquisition d’un dessalinisateur, et l’installation d’abris démontables pour faciliter les campagnes de conservation des tortues.

DÉCHETS

Le projet porté par l’ONG Biosfera expérimentera un système d'assainissement local des toilettes de l’île, et contribuera à améliorer le traitement des macro-déchets plastiques provenant des océans et impactant la biodiversité de l’île. 

Principe mangroves

© Fabrice Bernard

Principe, Sao Tomé-et-Principe

Conservation communautaire des mangroves  

FONDS POUR LES ÎLES : 46 000 €

DURÉE

PARTENAIRES : Gouvernement régional, Département de la Réserve de Biosphère UNESCO de Principe

THÉMATIQUE : Écosystèmes

L’île de Principe dispose de 3 sites d’habitat de mangroves, situés à Praia Salgada, Praia Caixão et Praia Grande. Le Fonds pour les îles soutient le développement d’un plan d’action pour la conservation des 3 sites, et mettra en oeuvre un projet pilote sur le site de Salgada avec une gestion communautaire des mangroves grâce au développement d’activités écotouristiques et éducatives. Le projet sera mis en oeuvre par le Gouvernement Régional et le Département de la Réserve de Biosphère UNESCO de l’île.   

Gorée

Gorée, Sénégal

Amélioration de la gestion de l'eau et des déchets

FONDS POUR LES ÎLES : 50 000 €

DURÉE : Janvier 2020-Janvier 2021 

PARTENAIRES : Syndicat d’Initiatives et de Tourisme de Gorée (SITG), Mairie de Gorée

THÉMATIQUES : Eau et déchets 

L’île de Gorée est engagée pour l’amélioration de la gestion de ses déchets. Elle dispose d’un système d’assainissement composé de canalisations vieillissantes et la totalité des eaux usées est rejetée en mer sans aucun traitement préalable. Ces rejets provoquent des nuisances importantes tant sur terre qu’en mer et augmentent le risque de transmission de maladies infectieuses. Enfin, l’île fait face à des contraintes de disponibilité d’eau, ce qui nécessite des efforts sur l’utilisation rationnelle de cette ressource. Le Syndicat d’Initiatives et de Tourisme de Gorée (SITG) est responsable de la mise en oeuvre de ce projet multithématique.


EAU

Le projet prévoit plusieurs actions sur la thématique de la gestion de l’eau, notamment la réhabilitation d’un ouvrage de récupération d’eau pluviale ainsi qu’une étude de faisabilité pour la réfection de réserves d'eau pluviale. La réfection d’un bloc de cinq toilettes publiques à Mbambara, pour renforcer les installations sanitaires sur l'île.

DÉCHETS

Le SITG a prévu l’acquisition d’un broyeur pour améliorer la gestion des déchets verts, avec une évaluation et mise à niveau du processus et de la plateforme de compostage. Une stratégie de gestion des déchets spéciaux et dangereux sera également organisée. Enfin, sont prévues des actions d’éducation environnementale à destination des jeunes et enfants de l’île.

 

SMILO SMILO

SMALL ISLANDS
ORGANISATION

Bastide Beaumanoir
3 rue Marcel Arnaud
13100 Aix en Provence
Tel. +33 (0)4 42 91 64 22
secretariat@smilo-program.org

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.

LOGOS   

Plan du site - Mentions légales - Réalisé par Synapse - Accessibilité